Username:

Password:

São Nicolau
Simplicité rurale

São Nicolau

Massifs montagneux creusés de canyons arides ou verdoyants, parés de villages reculés, de champs cultivés et de dragonniers majestueux.

Le passé volcanique intense de São Nicolau a sculpté un décor impressionnant fait de côtes très découpées et peu accessibles, de montagnes et de vallées profondes.  Les paysages rudes et austères côtoient des régions fertiles et cultivées où poussent le maïs, la canne à sucre, les bananes et quelques cultures maraîchères.  São Nicolau était le grenier du Cap Vert mais les invasions de sauterelles et les sécheresses répétitives détruisirent une grande partie du potentiel de l’île.
Des plages de sable noir (aux vertus curatives selon certains) se découpent dans le littoral et les eaux environnantes, très poissonneuses, sont très prisées par les pêcheurs d’espadon et de marlin.

La chronique de l’île a été marquée par une colonisation restreinte, par des attaques de pirates, par des famines et des migration de population, mais également par l’établissement d’un séminaire-lycée portugais d’où sont issus de nombreux intellectuels et poètes qui ont laissé leur empreinte dans l’histoire du pays et qui influencent encore les générations actuelles.

Le tourisme local est très rudimentaire mais les habitants possèdent un sens de l’hospitalité et une spontanéité innés.  Ici, les étapes de la vie sont encore ponctuées par des rituels bien ancrés dont la danse et la musique font partie intégrante.

São Nicolau est une île attachante qui se dévoile au cours de promenades et au contact de sa population.

Curiosités

Le village de Ribeira Brava, avec ses maisons coloniales et ses petits jardins, Tarrafal et sa plage de sable noir, la vue panoramique depuis le Monte Gordo, Queimada et sa fabrication de grogue.

A ne pas manquer :

le carnaval très convivial et les tocatinas improvisées.

Logement conseillé

Pension Tocely  (plus de détails sur cet hôtel dans description des hôtels)

Brochure Morabeza Liste de prix